Les bobos peuvent faire du mal...

Publié le par Alambic City

En me désolant de ce qui arrive à mon cousin Daniel, aux femmes et aux hommes qui travaillent dans son entreprise et de façon plus large au monde paysan qui se trouve une fois de plus stigmatisé par l'ignorance de gens qui parlent à sa place et qui ne mesurent pas l'étendue du préjudice qu'ils peuvent provoquer, j'ai eu envie de parler à mon tour de mon métier.

Alors que le monde agricole connaît de graves difficultés, cette injustice m'attriste profondément. Si je ne connais pas la production des pommes, en revanche je sais reconnaître le travail qui est fait durant toute l'année dans les vergers du Tastet et du soin qui est apporté aux pommes qui y sont produites. Isabelle Saporta qui réclame plus de bon sens dans l'agriculture française ferait bien, quant à elle, de rencontrer et de véritablement écouter les paysans afin d'apprécier la complexité de ce fabuleux métier qu'elle dénigre tant en lui faisant si mal.

 

Sa malhonnêteté intellectuelle conjuguée à l'incompréhension du monde qui l'entoure, aura eu le mérite de m'encourager à parler de mon métier de paysan de la vigne.

 

Je commence aujourd'hui.

 

J'espère de tout cœur vous faire partager ma passion en étant le plus pédagogique possible.

SDC10956

The planting dream team

Publié dans Le grand foutoir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

astro 20/03/2011 20:29


je suis fiér(e)de commenter ton blog, je te souhaite du courage pour l'alimenter sans nous gaver de choses "indigestes" pour nos petits cerveaux rétrécis par une regression du genre humain .Je te
fais confiance ou plutôt j'ai foi en toi pour relever le niveau...